Vie Scolaire

LA VIE SCOLAIRE

 

Un lieu, des missions…

 

 La vie scolaire est à la fois un lieu d’accueil, d’accompagnement, d’écoute, d’échanges, de « contrôle », d’institution et de rappel des normes scolaires… un lieu que l’on perçoit le plus souvent à la taille d’un bureau mais qui  ne peut s’y réduire, tant les enjeux de la vie scolaire se vivent dans tous les espaces de l’établissement et au cœur même de la vie de chaque classe.

La vie scolaire c’est le quotidien de l’établissement, une réalité de terrain intégrant aussi bien les gestes habituels et quasiment rituels d’une vie en communauté que la gestion des imprévus qui témoignent, comme toute  «vie », que la vie scolaire d’un établissement est en perpétuel mouvement et appelle le traitement de situations chaque jour différentes…

La vie scolaire comme principe d’organisation et de régulation demande des exigences d’organisation, de concertation, de médiation à travers un projet éducatif  cohérent dans lequel chacun des acteurs de l’établissement doit être impliqué.

Si l’école institue la citoyenneté, elle est le temps de transition entre le monde privé de la famille et la vie sociale à laquelle l’élève doit se préparer. Le respect des règles de civilité, la nécessité des règles de vie commune et de l’autorité des enseignants et des éducateurs, s’articulent avec l’émancipation progressive des élèves qui leur permettra l’autonomie nécessaire à toute vie adulte.

 

Un cadre structurant

 

L’assiduité des élèves est une des conditions de leur réussite. L’attention portée à celle-ci ainsi qu’à la ponctualité est donc un impératif éducatif. Le règlement intérieur de l’établissement traduit le cadre commun permettant à chaque élève de se construire et d’être considéré équitablement en fonction des règles de droit et des valeurs qui font la spécificité d’un établissement français. La vie scolaire est le garant des exigences liées à l’application du règlement intérieur.

 

Un espace de dialogue et de médiation

 

La relation privilégiée avec les familles permet d’informer celles-ci du suivi individuel des élèves et de s’accorder sur une action éducative dans l’intérêt de l’élève. Le carnet de correspondance, les contacts téléphoniques, les rencontres programmées ou impromptues sont autant de moyens pour faciliter ces échanges.

 

Le mal être des élèves, leurs soucis quotidiens qu’ils soient réels ou qu’ils relèvent des états d’âme du moment, sont une préoccupation de la vie scolaire tant l’épanouissement de l’élève est en lien avec sa réussite scolaire. La nécessaire motivation pour réussir se construit aussi dans le regard que portent les adultes sur des élèves en difficultés ou « en panne »  de volonté pour s’investir.

Trouver du sens à sa scolarité c’est acquérir le goût de l’effort qui vise au dépassement de soi, c’est se construire un projet personnel et apprendre à s’orienter dans un monde qui débordera le temps du lycée..

 

Les exigences liées à la vie scolaire visent avant tout une pacification de l’espace scolaire : gérer ses émotions, considérer d’autres points de vue que le sien c’est apprendre à vivre les conflits autrement que dans l’agressivité voir la violence. C’est une dimension essentielle d’une éducation à une citoyenneté démocratique.

 

Un temps d’apprentissage de l’autonomie et des pratiques sociales

 

L’information et les temps de rencontre et de formation des délégués/élèves, dès le collège, sensibilisent progressivement les élèves à l’importance d’être un acteur dans la « Cité » et à l’existence de l’intérêt général. L’envie d’agir au sein de l’établissement peut trouver son expression dans des prises d’initiatives diverses : festives (préparation d’animations, tout au long de l’année, en vue du « percent »), humanitaires (le club solidarité), associatives (la participation des élèves à la vie du Foyer Socio-éducatif)…préventives (santé, violence, harcèlement..).

Le Conseil de vie lycéenne, instance de réflexion et de propositions où s’institutionnalise un dialogue adultes/élèves, est déjà un élément important de ce défi.

 

Les « visages » de la vie scolaire…

 

Sous la responsabilité de Patrick BRUNET, Proviseur adjoint en charge de la vie scolaire, quatre assistants d’éducation /surveillants,  Noura ALLILI, Hanae KARKACH, Naoufel CHERRAT et Abderrasak EL HAMRI, forment l’équipe « vie scolaire ». Cette équipe est chargée de poursuivre les missions énoncées précédemment,  « sur-veiller » et « veiller sur » les élèves, faciliter toutes les initiatives qui font la vie de l’établissement.  Chacun avec leurs compétences propres, ils répondent avec conviction à la polyvalence des fonctions et des tâches qui fait le quotidien de la vie scolaire.

 

Patrick BRUNET